Où séjourner en France quand on a pour passion l’histoire ?

L'histoire est-elle pour vous une passion ? Voudriez-vous allier votre passion à votre prochain séjour de villégiature ? Si oui, retrouvez alors ici les destinations de France où vous pouvez vous rendre.

Pourquoi choisir une ville historique quand on aime l'histoire ?

Les vacances ont pour but non seulement de se reposer, mais aussi de s'amuser et de faire ce qu'on aime. Vous venez de prendre des vacances ou elles sont pour très bientôt. Vous devez donc penser à l'endroit où vous rendre et surtout à tout ce que vous souhaitez faire pendant les vacances en France. La ville pour laquelle vous devez absolument opter doit être dotée de tout ce que vous aimez.

Vous êtes un passionné d'histoire. Alors, choisissez une belle ville historique où vous pourrez voir et apprendre beaucoup de nouvelles choses. Une ville historique est avant tout une localité ayant une histoire passionnante qui donne envie d'en savoir plus. Dans une ville pareille, vous ne manquerez pas de voir des monuments conçus pour marquer une période de l'histoire de la ville ou du pays. Ces monuments sont bien entretenus et constituent des lieux incontournables à visiter pendant le séjour.

En plus des monuments, les musées caractérisent également une ville historique. En effet, dans une ville qualifiée d'historique, vous aurez d'importants musées à visiter. Vous y ferez des découvertes dont vous n'aviez la moindre idée. Dans certains de ces musées, vous aurez l'impression de vivre à une certaine époque, tant des vestiges vous enverront dans le passé.
Dans une ville historique, vos journées seront remplies de surprises. Il n'y a aucune raison pour que vous ne vous régaliez pas au cours des vacances.

En clair, une ville historique est une mine d'or pour un fan de l'histoire. Lors de votre séjour à une destination de ce genre, vous verrez des bâtiments datant de l'époque médiévale.

Quelques villes historiques de France

Vous recherchez une ville historique dotée de tout ce qui est sensé la caractériser. Vous en trouverez beaucoup en France. La ville de Troyes est un exemple parfait de ville historique. Vous y verrez plusieurs monuments qui relatent l'histoire de la commune. Il y a notamment le monument Abbaye Saint-Loup ou encore l'ancien cimetière de l'église de la Madeleine. L'église en question est sans doute la plus vieille de la ville. Elle a été construite au XIIIe siècle et rebâtie au XVIe siècle. À Troyes, vous visiterez également la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Troyes ainsi que pleins d'autres monuments.

Comme toute ville historique, Troyes déborde de musées historiques que vous pourrez visiter à volonté. Ainsi, vous découvrirez les plus importants musées de la ville tels que le Musée d'art moderne, le Musée des beaux-arts, etc. La Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière vous proposera de voir les outils façonnés avec la main aux XVIIIe et XIXe siècles. Le Musée Saint-Loup est un musée des beaux-arts et d’archéologie dans laquelle vous ferez d'énormes découvertes.

En dehors de Troyes, la commune d'Albi pourrait vous accueillir en son sein avec son histoire très émouvante. C'est dans un environnement privilégié que vous découvrirez tous les lieux historiques de la ville. Beaucoup de monuments et musées sont à visiter.
Il en est de même pour la commune de Provins. Les vacanciers et touristes amoureux d'histoire se bousculent chaque année pour s'y rendre. La ville cache une histoire étonnante. Les découvertes à y faire sont palpitantes.

Il existe d'autres villes historiques à découvrir en France. Faites donc votre choix en fonction de vos thématiques d’histoire préférées, de l’accessibilité de la ville, de votre budget, etc.

Les 3 objets high tech du moment à toujours avoir sur soi

Les hautes technologies ont révolutionné le monde, en le dotant de plusieurs accessoires, gadgets qui améliorent les conditions de vie et de travail. Ces différents accessoires sont communément appelés les objets high-tech. Dans cet article, nous présenterons trois objets high-tech du moment que vous devez avoir absolument sur vous.

Continuer la lecture « Les 3 objets high tech du moment à toujours avoir sur soi »

4 critères à prendre en compte pour le choix de votre téléviseur

Changer de téléviseur n’est pas chose facile, l’offre est très riche du fait de l’avancement technologique rapide, les termes techniques sont compliqués quand le marketing ne s’y met pas à son tour! Comment choisir un téléviseur quand en plus on n’a pas d’idée précise sur ce que l’on souhaite?

  1. La résolution

La résolution correspond à la qualité de l’image, plus elle est élevée, plus le flux et le volume traité par l’image sont importants. Un téléviseur HD par exemple vous proposera une résolution 720 soit 1280 lignes horizontales ou une résolution 1080, soit 19520 lignes. Aujourd’hui, les appareils 4K, UHD et SUHD, plus performants, proposent plus de 4000 lignes horizontales, en théorie. Dans la réalité, ces indications sont purement marketing. Elles correspondent davantage à 840 lignes par 2160 pixels, ce qui reste supérieur tout de même à la HD. Mais quelles différences y a-t-il entre les différentes dénominations? Aucune! Le S de SUHD correspond en fait au S de Samsung, idem pour la technologie Super UHD. En fait, toutes sont identiques à la résolution 4K, la pointe de la technologie à l’heure actuelle.

  1. La conception de l’écran

On vous vendra de préférence des écrans LCD ou OLED. Le LCD prend en charge les cristaux liquides illuminés par rétroéclairage au LED, très lumineux. La technologie OLED est supérieure. Elle fonctionne par diodes électroluminescentes organiques pour une illumination plus précise, des couleurs plus éclatantes, sans rétroéclairage. Ces écrans sont ultras minces, à l’instar des feuilles de papier, donc très design. C’est le nec plus ultra, le plus cher aussi. Mais en faisant un prêt d'argent rapide, vous pourriez posséder le meilleur de la technologie.

  1. Les ports et les entrées sur l’écran

Les ports et les entrées sur écran vous permettent de relier d’autres appareils sur votre téléviseur. Un câble HDMI par exemple est indispensable pour connecter une console de jeu, un Blu-ray et un routeur. Il faut choisir un câble HDMI 1.3 pour bénéficier des meilleures performances son et image avec une compatibilité HDCP pour un flux haute définition.

Une prise DVI vous permettra de brancher votre PC sur le téléviseur. Il faut aussi des entrées USB pour regarder des photos enregistrées sur votre clé USB ou un disque dur externe. Vérifiez aussi s’il y a une sortie pour un casque audio.

  1. Le son

La barre de son des haut-parleurs intégrés est souvent située à l’arrière ce qui altère la qualité sonore. Mieux vaut choisir un appareil avec une barre de son à l’avant ou investir dans des haut-parleurs externes.

3 risques pour la santé dans le secteur informatique

Comme dans tous les métiers, les informaticiens sont exposés à des risques professionnels qui leur sont propres. Souvent considérés du seul point de vue technique, il faut pourtant aussi leur ajouter ceux liés à l’organisation du travail. Certes l’ergonomie des postes est essentielle, mais trop limitative…

  1. Les troubles de la vue

La fameuse lumière bleue des ordinateurs, tablettes et téléphones portables occasionnent une fatigue visuelle: on éprouve une sensation de lourdeur dans les yeux et des picotements. Les yeux sont rougis, secs, une myopie temporaire s’installe et des maux de tête.

Tous ces symptômes disparaissent avec le repos, mais ils seraient réduits par l’installation d’un écran de protection ou le port de lunettes pour se protéger de la lumière. La place des ordinateurs par rapport aux sources de lumière doit mieux être étudiée également. De la même façon, un écran trop haut par rapport aux yeux par exemple provoquera une sécheresse oculaire dans la mesure où ils cligneront moins. Des larmes artificielles pour hydrater les yeux soulageront ainsi que des pauses régulières.

La gêne peut aussi provenir d’une correction visuelle inadaptée. Un bilan ophtalmique annuel est recommandé.

  1. Les troubles musculo-squelettiques

Les troubles musculo-squelettiques sont pour la plupart dus à la position devant l’écran. Une mauvaise posture fragilise les vertèbres cervicales, les épaules et les lombaires. Ainsi, un écran trop bas ou une mauvaise correction des yeux obligent une flexion du cou à l’origine d’une douleur cervicale. Dans le même ordre d’idée, l’aménagement du poste de travail est là encore capital. Mal organisé, il sollicite trop certains muscles: un clavier trop éloigné et sans appui pour les bras fatiguera les épaules, un appui continuel du poignet comprimera le nerf médian du tunnel carpien…

Le maintien d’une position statique trop prolongée est de toute façon mauvais. Il induit un comportement sédentaire nocif pour la santé (cholestérol, glycémie …). Prendre rendez-vous pour un bilan de santé est un bon réflexe.

  1. Les problèmes liés à l’organisation du travail

L’organisation même du travail ou le type de tâche à accomplir peuvent être source de stress et à l’origine de troubles psychologiques. Il peut s’agir par exemple d’un travail trop répétitif, d’un manque d’autonomie dans l’exécution ou de l’absence de prise de décision. Le salarié peut aussi souffrir d’une pression environnementale trop forte ou d’un stress lié au temps de réponse de l’ordinateur lui-même. Les solutions à apporter sont multiples: matériel plus performant, temps de pause plus fréquents, télétravail, responsabilisation…

3 outils numériques au service des traitements contre le cancer

L’innovation dans le secteur numérique n’oublie pas celui de la santé. Voici quelques outils révolutionnaires parmi les quelque 5000 applications mises au point pour accompagner les patients atteints de cancer et améliorer leur qualité de vie.

  1. I can decide

I can decide est une plateforme interactive mise au point par des chercheurs américains pour les femmes atteintes du cancer du sein, le cancer à l’heure actuelle le plus répandu dans le monde. Il permet aux patientes de mieux s’informer sur les traitements disponibles: chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie.

En répondant aux questions posées sur la plateforme, non seulement la patiente accède à davantage d’informations, mais les médecins sont capables d’analyser ses préférences et d’élaborer plusieurs scénarios de traitement possibles correspondant parfaitement à son profil. Grâce à une meilleure connaissance des traitements, la patiente est mieux préparée aux traitements, ce qui est psychologiquement un atout majeur dans le processus de guérison. À la fin du protocole, elle sait aussi qu’elle pourra envisager une augmentation mammaire pour un retour à une vie complètement normale.

  1. Symptom Tracking and Reporting

Nommée aussi STAR, cette application de compte rendu de symptômes est un outil précieux pour les malades atteints de cancers métastasés. En déclarant leurs symptômes en temps réels après leur chimiothérapie, les patients alertent les soignants sur des effets secondaires parfois terribles dont ils n’avaient pas totalement connaissance. Leur prise en charge immédiate a pour conséquence une survie plus longue que celle prévue initialement, parfois jusqu’à plus de 20 mois.

  1. Germtracker

Attention, on vous espionne! Non, plus sérieusement l’application Germtracker cartographie dans l’espace et le temps les lieux où les maladies sont les plus actives. Qui aurait cru que les réseaux sociaux serviraient la médecine participative? Grâce à l’utilisation du GPS de Twitter pour suivre les tweets contenant le mot clé de la maladie, les chercheurs étudient sa propagation dans le monde. Par exemple, pour la grippe, ils peuvent savoir si la souche du vaccin est proche de la maladie ou s’il faut changer le vaccin.

  1. E-santé, le casque à réalité virtuelle de l’institut Marie Curie

En France, à l’institut Marie Curie, il est proposé aux patients une séance pendant 15 minutes avec un casque de réalité virtuelle avant une séance de chimiothérapie source de stress. Les études montrent que les patients sont beaucoup plus détendus pour recevoir leurs soins.

Se tenir informé pour bien placer son argent

Vous avez envie de faire faire fructifier un capital dont vous disposez. Un véritable placement d’argent peut s’avérer être une solution efficace pour multiplier ses épargnes et se constituer des revenus supplémentaires. Voici quelques conseils pour effectuer de meilleurs placements financiers de nos jours.

Définir ses objectifs

La première des choses à savoir pour bien investir son argent est de déterminer ses objectifs précis. Pour cela, essayez de répondre à certaines questions: pourquoi voulez-vous placer cet argent? Quel est le but précis que vous cherchez à atteindre ? En effet, le type de placement et la durée vont varier en fonction de ce que l’on veut faire avec l’argent qui sera gagné. Le placement va donc différer selon que l’on désire placer son argent pour s’offrir un bien matériel ou pour préparer sa retraite. Pour l’un, le résultat devra être visible dans quelques mois et pour l’autre, sur plusieurs années. Une fois votre profil d’investisseur défini, vous pourrez passer à l’étape suivante.

Acquérir des connaissances financières et se faire aider par un spécialiste

Certains types de placement auront besoin que vous vous informiez simplement sur leurs différents paramètres. Or, d’autres pourront nécessiter de connaissances techniques particulières dans ce domaine. Les placements boursiers par exemple demandent de suivre les marchés, l’actualité, la presse spécialisée, etc. Selon le type de placement auquel vous vous intéressez, il existe un tas de formation. Pour choisir celle qui vous conviendra, consultez des professionnels du secteur, lisez les forums dédiés. Prenez clairement le temps d’analyser les contenus des formations.

Chaque placement a ses caractéristiques. Alors, il pourra être indispensable, selon le cas, de faire appel à un conseiller de gestion, un banquier, un assureur… Ce spécialiste sera à votre service pour répondre à toutes vos inquiétudes. N’hésitez pas à poser le maximum de questions d’éclaircissement possibles sur le placement avant de vous lancer. Consultez le blog d'actualité bancaire pour plus d’informations sur les opportunités et les actualités financières.

Diversifier ses placements

Concentrer la totalité de votre capital en un seul produit de placement peut être fatal en cas de problème. Un crack boursier pourrait survenir par exemple si vous êtes dans la bourse. Mais s’il est intéressant de se diversifier, il faut également faire attention à ne pas éparpiller vos placements. Cela pourrait agir sur la rentabilité de ces derniers. Trouvez le juste équilibre pour que votre épargne évolue. Idéalement, il est conseillé de commencer à investir jeune. Ainsi, on parvient à répartir une partie de ses placements sur du très long terme, pour la retraite. Il faut aussi investir d’autres parties des placements sur du moyen terme pour plus de dynamisme. Ainsi, votre portefeuille est diversifié et bien réparti.

Bien choisir ses placements et suivre leur évolution

Deux conseils importants quand il faut placer son argent sont:

  • omettre tout critère affectif dans le choix du type de placement et
  • faire attention aux types de frais qui pourraient s’y appliquer affectant ainsi le rendement.

Ensuite, il vous reviendra de suivre l’actualité tournant autour de vos placements, car les lois changent et les marchés évoluent.

La nouvelle façon de gérer son argent

On est toujours à la recherche d’une banque qui offre des avantages plus profitables que d’autres. De nos jours, les banques en ligne vous font bénéficier de plus que ça : gain de temps, économie de frais, pas de déplacement aux guichets, les transactions se font en toute sécurité. Au début, les banques en ligne étaient sélectives. Pour ouvrir un compte en ligne, un seuil inférieurde rente mensuelle était exigé. Afin de faciliter la gestion de l'argent des clients, les banques en ligne se sont multipliées et la concurrence a joué son rôle.

Continuer la lecture « La nouvelle façon de gérer son argent »

Un logiciel pour une meilleure présentation

Lorsqu’on parlait il y a quelque temps de présentation, on faisait souvent référence à Impress ou à PowerPoint. Pourtant récemment, un logiciel assez ingénieux vient les détrôner ou du moins se prétendre au même rang qu’eux. Il s’agit d’une trouvaille venant d’une entreprise hongroise. Il est désormais utilisé à travers le monde entier et a connu un très grand succès en seulement quelques années. Selon des chiffres non officiels on compterait plus de 60 millions de personnes utilisant Prezi actuellement. De nombreux avantages lui permettent d’être une meilleure alternative que PowerPoint. En effet ce dernier est parfois limité vu au fait qu’il se rattache à certaines fonctionnalités de Microsoft Office. De plus, le logiciel Prezi s’installe individuellement et non forcément en Pack. Le plus grand avantage de ce logiciel réside dans le fait que vous n’aurez pas forcément à adopter des diapositives différentes pour chaque élément de votre présentation.

Mettre de côté la présentation séquentielle

La majorité des gens ont eu une expérience empirique avec le logiciel prezi . Toutefois pour exploiter au maximum ses capacités il vaudra mieux effectuer des formations. L’intérêt d’une présentation consiste tout d’abord à servir de support qui facilitera vos explications. Vous devez avoir accès à n’importe quelle diapositive sans vous tromper. Combien de fois avez-vous vécu cette situation embarrassante où vos Slides ne suivaient pas le fil de votre exposition ? Avec ce logiciel pratique, ce sera de l’histoire ancienne. La formation vous permettra également d’acquérir des expériences pour les présentations en général. Notons que Prezi ne fonctionne pas selon un système séquentiel. Comparez-le à une feuille où vous pourrez tout mettre et étendre à l’infini. D’autant plus que cela vous donne une image plus professionnelle d’utiliser un logiciel que vous maîtrisez. Il n’est pas difficile d’apprendre à utiliser correctement Prezi. Toutefois, certaines astuces sont encore méconnues.

Une meilleure interactivité des slides

Pour des travaux faciles, il suffit de suivre certains tutoriels sur YouTube ou les pages de formation d'un site spécialisé. La formation doit donc renforcer certains points. Premièrement on vous aidera à perfectionner dans la navigation. Contrairement aux autres logiciels de présentations, vous pourrez faire des slides dans toutes les quatre directions. Cela permet d’accéder rapidement à une slide ou de varier les méthodes de présentation. C’est assez utile notamment quand vous passez en revue quelques points importants en fin de présentation. La maîtrise du zoom est également importante. Prezi permet d’agrandir certains éléments de votre présentation à des proportions assez impressionnantes. Il y a de nombreuses possibilités que vous pourrez explorer durant une formation comme le cas des fonds différent pour chaque ensemble de slides. L’important c’est en fait d’offrir une présentation simple. Pour cela, il vaut mieux penser à la cohérence avant le style.

4 conseils pour choisir le meilleur appareil photo numérique compact

Le succès rencontré par les appareils numériques compacts s’explique par leur simplicité d’utilisation, leur discrétion et leur fonctionnement automatique. Il existe sur le marché une multitude de produits à des prix défiant toute concurrence, mais la qualité ne sera pas forcément au rendez-vous. Comment choisir le vôtre à la veille des vacances?

Tout comprendre de cette technologie de pointe

Le fonctionnement des appareils numériques repose sur un capteur de cellules photosites qui transforme la lumière en pixels. L’image une fois codée est enregistrée dans la mémoire interne de l’appareil photo. Ces appareils ont aussi la particularité d’être intelligents: ils choisissent le meilleur réglage, quelles que soient les circonstances de la prise de vue. De plus, ils sont connectés via la 4G ou le wifi. On peut donc partager instantanément une photo.

La focale est un élément très important, il s’agit de la distance qui sépare le capteur du centre optique de l’objectif. Elle est plus courte sur un appareil photo numérique que sur les appareils traditionnels (24X36). La focale est indiquée en équivalence, par exemple 28-105, le premier nombre indique la largeur du champ et le second la longueur du zoom. Par exemple, si le premier nombre de la focale est inférieur à 30, cela veut dite que l’appareil possède un grand-angle. C’est beaucoup plus pratique pour les photos de groupe et les paysages.

Bien sûr les performances d’un compact sont inférieures à un appareil photo hybride, sauf si vous misez sur les compacts experts, plus cher, mais dont les photos seront d’une plus grande qualité, bien supérieures à celles d’un téléphone portable. Quitte à vous faire plaisir, demander un prêt personnel sans enquête de crédit pour investir dans un bon appareil.

Nos conseils

  1. Choisissez un appareil avec un capteur toujours plus grand de 1, les images seront de très bonne qualité même avec une lumière faible ou à fort contraste.
  2. Misez sur un objectif polyvalent avec un petit nombre f et une plage focale minimum de 24-70 pour faire entrer le maximum de lumière.
  3. Optez pour un viseur électronique pour cadrer la photo sans avoir besoin de l’écran, très pratique quand il n’y a pas de lumière.

Apprenez à utiliser les modes PASM, ce sont des modes créatifs qui permettent de faire de bons réglages en fonction de la photo que vous souhaitez réaliser.